ACCÈS AU SITE DE L'UMR

Processus et synergie dans le management de l'innovation sociale et technologique


Thèse de Sonia BENDIMERAD (ESO Angers)
Direction :


Adam Smith, le fondateur de la théorie économique moderne, considère que les premières innovations sont celles de la structure sociale et du système institutionnel, les innovations techniques viennent après et sont subordonnées aux premières. On convient dès lors, que l’innovation n’est pas seulement un mécanisme économique ou un processus technique. Elle est avant tout un phénomène social. Par ailleurs, pour bien appréhender les phénomènes d’innovation, on ne peut se contenter de l’analyse de l’objet de cette innovation (le produit, le process ou plus en amont les différentes fonctions envisagées de manière autonome). Il est nécessaire d’en examiner le processus. En effet, l’innovation (tout comme d’ailleurs le service) n’est pas un résultat, mais un processus interactif qui comporte différentes activités (Gallouj,1999). Le plus connu d’entres eux, est celui de Rogers (1962), cependant, les modèles existants sont principalement des modèles de diffusion d’innovation technologique. Ainsi, La réflexion développée dans ce travail consiste à examiner la problématique du processus de l’innovation sociale et sa possible synergie avec l’innovation technologique.