ACCÈS AU SITE DE L'UMR

La diffusion et l’appropriation de l’image des Alpes au XVIIIème siècle

Sur les traces matérielles des voyageurs


Thèse de Danijela BUCHER (ESO Angers)
Direction :


Les Alpes devenaient intéressants comme lieu touristique à partir du XVIIIème siècle. Les aristocrates européens faisant leur Grand Tour vers l’Italie commençaient à séjourner dans les Préalpes et les Alpes lesquels correspondaient à leur goût du paysage pittoresque et du paysage sublime. Bien que le Grand Tour fût un phénomène pan-européen, les « découvreurs des Alpes » étaient les voyageurs anglais.

Les voyageurs anglais se sont certainement préparés en lisant des textes sur les Alpes  et ils ont fort probablement acheté des objets lors du voyage. On se demande sous quelle forme artistique (livres, gravures, peintures etc.) l’image des Alpes était diffusée et appropriée concrètement par ces voyageurs. Pour répondre à cette question, nous allons comparer quelques collections anglaises en mettant l’accent sur les objets du XVIIIème siècle représentant les Alpes. Nous allons questionner ces collections par rapport aux types de support, aux types de représentations des Alpes, aux auteurs des objets, et à la relation entre image et texte.

Le but de cette thèse est double : d’une part nous aimerions présenter l’aspect matérielle de la diffusion de l’image des Alpes dans le contexte du voyage au XVIIIème siècle ; d’autre part, nous aimerions démontrer une approche interdisciplinaire qui se situe entre l’histoire de l’art, l’anthropologie et la géographie.

Danijela Bucher, formée en histoire de l’art (Universität Basel) et en conservation du patrimoine et la muséologie des beaux-arts (Université de Lausanne), a travaillé pour plusieurs musées suisses comme commissaire d’exposition et collaboratrice scientifique avant de commencer sa thèse doctorale. Son projet de recherche se porte sur les souvenirs de voyage au XVIIIème siècle avec l’accent sur les objets suisses dans les collections anglaises.