ACCÈS AU SITE DE L'UMR

Être mobile pour « vivre » ? - Mobilité d'une jeunesse rurale : fragilités et prises de risque


Thèse de Pauline CATTEAU (ESO Angers)
Direction :
Financement :
  • Université d'Angers

Composition du jury :


    Les accidents de la route restent un problème de santé publique notamment chez les adolescents et jeunes adultes en France. Ce travail de thèse permet d’expérimenter une autre perspective d’analyse et de compréhension de cette problématique sociétale. Dans une logique de compréhension détaillée, la recherche s’articulera autour d’une monographie focalisée sur une jeunesse rurale et sa manière de « vivre » le territoire à travers ses mobilités.

     L’étude sera concentrée sur la communauté de communes du Pays de Craon, en Mayenne. Il s’agira de repérer les dialogues entre les dynamiques territoriales, la communauté éducative et la mobilité vécue par la jeunesse au niveau spatial, virtuel et social.

     L’analyse de l’espace permettra d’appréhender l’individu social, cela, par une mise en relation disciplinaire entre la géographie et la psychologie sociale. L’association de ces deux disciplines permettant une complémentarité effective sur un plan méthodologique et théorique.  

    Ainsi, l’objectif est d’identifier l’organisation des ressources pour comprendre l’écosystème environnemental qui produit les fragilités et les prises de risque dans les mobilités - en expérimentant une méthode de recueil et d’analyse de données participative sur un territoire rural – pour acquérir une analyse de l’objet à double sens permettant des feedbacks entre un raisonnement inductif et un raisonnement déductif.

     

    Mots-clés de recherche : Géographie - Psychologie sociale - Ruralité - Mobilité - Représentations - Fragilités – Risques - Espace virtuel