ACCÈS AU SITE DE L'UMR

Imaginaires touristiques de la Russie en Europe occidentale


Thèse de Joséphine COMTE (ESO Angers)
Direction :


Depuis la fin du bloc communiste et durant la dernière décennie, la Fédération de Russie a souffert d’une image ternie auprès des Occidentaux (conflits avec l’Ukraine, l’annexion de la Crimée, son rôle dans la crise syrienne…). En Europe, les médias relaient une actualité russe soulignant un contexte géopolitique international tendu.

Pourtant, l’Agence Fédérale de Tourisme de Russie déclare avoir accueilli en 2015, 31.3 millions de touristes étrangers sur son territoire[1]. D’ailleurs, de nombreux catalogues de voyages en France promeuvent la destination Russie et le marché est en plein expansion. Parmi les images du pays qui participent à l’imaginaire touristique, étudier les catalogues de voyages apporte de précieuses informations. Dans la plupart du temps, c’est l’image d’une Russie impériale qui est mise en avant. Par ailleurs, des entretiens menés lors du précédent travail de mémoire à propos des pratiques touristiques des jeunes français semblent montrer une certaine curiosité pour la période communiste et un imaginaire lié à l’URSS.

Donc malgré un contexte géopolitique tendu avec la Russie, l’imaginaire touristique dépeint un tout autre territoire, tantôt impérial selon les brochures des Tours Opérators français ou celui de l’URSS pour une certaine catégorie de touristes. Mais qu’en est-il réellement ? 

Quelles sont les origines de l’imaginaire touristique de la Russie en Europe occidentale ? Comment ont évolués les imaginaires jusqu’à aujourd’hui ? Dans quelle mesure les conflits géopolitiques impactent-ils l’imaginaire touristique de la Russie en Europe Occidentale ?

Le travail de cette thèse se propose de définir les imaginaires touristiques de la Russie en Europe occidentale et d’analyser leurs évolutions dans une conjoncture où l’image du pays est souvent celle de relations internationales loin d’êtres au beau fixe.


[1] Туристам - Ростуризм, https://www.russiatourism.ru/contents/turistam/ (consulté le 18 septembre 2017)