ACCÈS AU SITE DE L'UMR

Les quartiers créatifs : une dynamique de club

Analyse croisée des quartiers des Olivettes (Nantes), du Panier (Marseille) et Berriat (Grenoble)


Thèse de Basile MICHEL (ESO Angers) soutenue en 2017 à Université d'Angers - Maison de la Recherche Germaine Tillion le jeudi 16 novembre 2017
Direction :


Depuis une vingtaine d’années, les activités culturelles et créatives (art, architecture, etc.) sont plébiscitées par les pouvoirs publics et les scientifiques pour leur rôle culturel mais aussi économique, social et urbain. Leur agglomération spatiale dans d’anciens quartiers industriels et ouvriers fait peser de multiples enjeux sur ces territoires. Planifiée par les décideurs politiques ou construite par des dynamiques spontanées, cette agglomération transforme des espaces en friche en quartiers créatifs. Ces quartiers sont le lieu d’ancrage de clusters qui lient les travailleurs créatifs dans un réseau social d’échange et de coopération marqué par l’entre-soi.

L’objectif de cette thèse est d’interroger le fonctionnement et les enjeux des quartiers créatifs en vérifiant l’hypothèse de la mise en place d’un club de travailleurs créatifs au sein de ces territoires. Défini comme un regroupement volontaire d’individus autour de la jouissance exclusive de biens et de services, le club est porteur à la fois de dynamiques collectives de partage et de logiques d’entre-soi et de ségrégation. Questionner son existence dans les quartiers créatifs introduit une réflexion autour de la cohésion et de la fragmentation sociales d’une part, et de la créativité et de l’innovation d’autre part.

Fondée sur une analyse qualitative croisée de trois quartiers créatifs des villes de Nantes, Marseille et Grenoble, cette thèse montre comment des clubs de travailleurs créatifs se forment dans ces territoires, quel est leur fonctionnement et quels sont leurs impacts sociaux et économiques.

 

Mots-clés :

Quartiers créatifs – club – travailleurs créatifs – entre-soi – réseaux sociaux collaboratifs – cohésion sociale – anciens faubourgs ouvriers – espaces de coworking – Nantes – Marseille – Grenoble