ACCÈS AU SITE DE L'UMR

Handicap, vieillissement et accessibilité

Exemples en France et au Québec


Thèse de Béatrice CHAUDET (ESO Angers) soutenue en 2009 à Université d'Angers
Direction :
  • Sébastien  Fleuret, Chargé de recherche CNRS, ESO-Angers
  • Christian Pihet, Université d'Angers



L’étude des handicaps liés au vieillissement est abordée en interrogeant le concept d’accessibilité. Dans le cadre de la réflexion que nous proposons de mener, nous parlerons de handicaps liés au vieillissement pour désigner l’inadéquation entre l’environnement et l’état de santé des personnes âgées en perte d’autonomie. Cette recherche vise à comprendre la mobilité des piétons âgés et plus particulièrement leurs pratiques de la marche autour de leurs domiciles. Être mobile au quotidien pour les personnes âgées au seuil de la dépendance constitue un véritable défi. Or avec l’avancée en âge bon nombre de personnes âgées connaissent des déficiences auditives, visuelles et/ou motrices modifiant leur rapport à l’espace et limitant leur possibilité de se déplacer sur de longues distances ou de se repérer et de s’orienter dans l’espace. De ce fait, la pratique de la marche des personnes âgées autour de leur domicile fait émerger un besoin d’aménagement de l’espace urbain Nous posons la question suivante : le cheminement de la personne âgée est-il le révélateur de la qualité de l’aménagement urbain et d’espaces de bienêtre ? Outre des investigations bibliographiques préliminaires, cette recherche a pris la forme d’études de cas en France et au Québec, consistant notamment à interviewer les personnes âgées et les acteurs publics agissant auprès des personnes âgées dans chacune de ces villes. Cette série d’entretiens nous a conduit à mettre en évidence les processus de mise en accessibilité de l’espace public urbain afin d’accroître le soutien à l’autonomie des personnes âgées à domicile et de favoriser leur intégration sociale au sein d’espaces de qualité existant ou en devenir.



Téléchargement