ACCÈS AU SITE DE L'UMR

Le Tourisme Rural dans la Zone Montagnarde de la Région "Béni-Mellal - Khénifra" ex: TADLA AZILAL (Maroc)

Quelles perspectives pour un système de développement territorial axé sur le Tourisme


Thèse de Rabii LEOUIFOUDI (ESO Angers) soutenue en 2021 à Université Hassan 1er de Settat Maison des Sciences de l’Homme - SETTAT - MAROC  26 novembre 2021
Direction :

Composition du jury :
  • Abdeljabbar ABDOUNI, Professeur Université Hassan 1er Settat, Maroc, Examinateur,
  • Chadia ARAB, Chargée de recherche CNRS, Co-encadrante ,
  • Faouzi BOUSSEDRA, Professeur Université Chouaib Doukkali, El-Jadida, Maroc, Rapporteur,
  • Razane CHROQUI, Professeure Université Hassan 1er Settat, Maroc, Examinatrice,
  • Philippe DUHAMEL, Professeur des Universités Université d’Angers, Directeur de thèse ,
  • Bouchra RAHMOUNI, Professeure Université Hassan 1er Settat, Maroc, Co-directrice de thèse,
  • Jamal ZAHI, Professeur Université Hassan 1er Settat, Maroc, Examinateur


La présente thèse se veut une contribution dans un cadre général du territoire, bâti essentiellement autour de trois
niveaux principaux. D’abord, la montagne en tant que territoire marqué par ses multiples difficultés, mais également par
des atouts et des singularités considérables d’ordre économique et touristique en particulier. Ensuite, le succès des
expériences internationales en matière de mise en tourisme de la montagne comme intérêt majeur pour l’économie
territoriale. Enfin, l’importance et la multitude des interactions entre la montagne et le tourisme en tant que dynamiques
motrices du développement économique, culturel et social durable des populations locales. La nature interdépendante
du tourisme de montagne fait que la présente thèse s’inscrit principalement dans deux disciplines des sciences sociales:
l’économie et la géographie.Dans ce cadre, nous étudierons spécifiquement les perspectives de développement
territorial basé sur une construction territoriale de dynamiques économique et sociale, pour analyser sous un angle
multidimensionnelle potentiel touristique des quatre communes choisies en tant que laboratoire d’étude.De l’autre côté,
il s’agit d’évaluer et de mesurer les effets et les retombées socio-économiques, humains et environnementaux. Les
communes choisies sont un exemple réel de la réitération des processus de valorisation des ressources territoriales
pour innover et valoriser de nouveaux usages et de nouvelles formes de tourisme dans le cadre d’un Système
Touristique Territorialisé dans la province d’Azilal.