ACCÈS AU SITE DE L'UMR


  •  Comment les lieux nous affectent-ils  ? Quels sont les facteurs, les mécanismes en œuvre  ?  D’un côté, notre humeur du moment, nos représentations, souvenirs, expériences, attentes entrent dans cette construction. D’un autre côté, le lieu, par sa configuration même et le sens que nous lui attribuons, dégage «  quelque chose  » qui surprend, inquiète ou apaise moralement et physiquement. Dans cette relation changeante ou qui se cristallise dans le passage de l’émotion au sentiment, l’image et l’enjeu...


    Lire la suite


  • Nous venons de mettre en ligne un dossier thématique intitulé

    "Pandémie, crises et perspectives : lectures territoriales de la Covid-19"

    composé de 8 articles que je vous invite à consulter.


    Lire la suite


  • Depuis leur apparition, les musiques hip-hop sont soumises à des questionnements relatifs à leur «légitimité» et leur «authenticité». Pendant longtemps, journalistes et chercheurs se sont contentés d’observer ces musiques comme une expression «authentique» de populations en marge des agglomérations urbaines, qui se trouverait légitimées par un passage hypothétique du «ghetto» aux grandes institutions culturelles. Pourtant, les logiques qui structurent les musiques hip-hop et guident leur reconnaissance...


    Lire la suite


  • La recherche académique en France dont l’objet porte sur le surf début dans les années 1990 à la faveur des travaux de Jean-Pierre Augustin (Surf Atlantique, les territoires de l’éphémère, paru en 1994-MSHA). Si, progressivement, les recherches se multiplient et les regards disciplinaires sont de plus en plus variés (géographie, sociologie, anthropologie, économie notamment), il est utile de « faire le point », plus de deux décennies après les travaux initiatiques précités. Actuellement dispersée...


    Lire la suite


  • Dans les franges urbaines, en marge des centralités métropolitaines, les populations réagissent à leur manière aux difficultés posées par l’urbanisation contemporaine, quitte à se démarquer de cadres institutionnels qui ne répondent souvent que par de simples ajustements. L’étude de ces formes d’organisations spatiales et politiques est l’objet de cet ouvrage. Les divers cas présentés rendent compte de ruses et d’« arts de faire » qui permettent aux résidents de définir des modes d’habiter détournant...


    Lire la suite


  • Dans un contexte de concurrence accrue entre les territoires, le développement territorial et la mise en réseau sont édifiés comme des enjeux majeurs à de nombreuses échelles politiques et administratives. À ce titre, le colloque questionne l’inscription spatiale des dynamiques relationnelles et leurs rôles dans les trajectoires des territoires. La diversité des acteurs qui prennent part au développement interpelle les modes de gouvernance. La société civile et les structures de l’économie sociale...


    Lire la suite

Espaces et SOciétés (UMR6590)

 ESO Angers est une composante de l’Unité Mixte de Recherche « Espaces et Sociétés » (ESO 6590), sous la double tutelle du CNRS et du Ministère français de l╩╝Enseignement supérieur, de la Recherche et de l╩╝Innovation. La direction de l’UMR, assurée par Emmanuelle HELLIER, est installée dans les locaux de la Maison de la recherche en sciences sociales de l’Université de Rennes  2. L’UMR ESO est répartie sur cinq sites: ESO Angers, ESO Caen, ESO Le Mans, ESO Nantes et ESO Rennes.

En ce qui concerne le site d’Angers, les enseignants-chercheurs sont présents sur six sites d’enseignements : l'UFR ESTHUA Tourisme et Culture avec 14 EC, l’UFR Lettres, Langues et Sciences Humaines (10 EC), l'institutAgro AgroCampus Ouest (7 EC), l’IUT de Cholet (2 EC), l’Université Catholique de l’Ouest (3 EC) et l’École d’Ingénieurs ISTIA (1 EC). Quatre chercheurs CNRS sont également présents sur le site (un directeur de recherches et trois chargés de recherches). Enfin, 40 doctorants sont inscrits à ESO Angers.

Au quotidien, deux personnels assurent le fonctionnement technique et administratif du laboratoire  : une secrétaire-gestionnaire (Noémie LEBRUN) et une cartographe (Sigrid GIFFON). L’équipe de recherche est pluridisciplinaire (géographie, aménagement, sociologie ... ).

Les doctorants d’ESO Angers sont rattachés à l’École doctorale DEGEST, commune aux trois universités des Pays de la Loire (Angers, Le Mans et Nantes), dont les missions sont :

- L’inscription des doctorants.

-  L’organisation de formations qui ont pour but d’aider le doctorant à définir son projet professionnel et à devenir un chercheur autonome. Ces formations permettent également au doctorant d’acquérir d’une culture élargie.

- Le suivi des doctorants au cours de leur thèse par l’intermédiaire d’un comité de suivi de thèse,et après la thèse dans leur insertion professionnelle.

Contact

Secrétariat : Noémie LEBRUN (noemie.lebrun @ univ-angers.fr)

Université d'Angers
Maison de la Recherche Germaine Tillion
5 bis boulevard Lavoisier
49045 ANGERS CEDEX 1

Tél : 02 41 22 63 49