ACCÈS AU SITE DE L'UMR

La Nature et les hommes

Les zones humides sont-elles si naturelles que ça ? Grâce à l'utilisation de photos questionnaires, vous verrez que tout le monde n'a pas le même avis


Village des sciences d'Angers , du 10 et 11 octobre 2020

Atelier proposé dans le cadre de la Fête de la Science

L’objet de recherche de cet atelier correspond au paysage de zones humides littorales aujourd’hui patrimonialisées pour leur nature et anciennement aménagées (marais salants, marais à poisson, polder, etc.). Celles-ci sont investies par leur paysage résultant à la fois de dynamiques naturelles et sociétales via les représentations que les sociétés en ont au cours du temps.

L’objectif de cet atelier est de sensibiliser les personnes à l’utilisation de photo-questionnaires. Le photo-questionnaire est un outil utilisé pour étudier la représentation d’un objet par les personnes enquêtées.

Au cours de cet atelier, plusieurs photographies de zones humides littorales (telles que décrites plus haut) seront affichées. Les personnes seront alors amenées à voter pour la photographie représentant selon eux, le paysage le plus « naturel » ou le plus « esthétique (beau) ». L’idée est d’une part de discuter sur les éléments déterminant leur choix, d’interroger nos représentations paysagères ; et d’autres part de comparer avec les autres votes (au départ cachés) afin de montrer que selon les individus les représentations de ces paysages, et plus généralement de « nature », divergent ou se ressemblent selon les enquêtés.

Responsable du Projet : Léa Paly - Doctorante