ACCÈS AU SITE DE L'UMR

Le handicap, une caractéristique parmi d’autres : une approche croisée du handicap au cours de la vie




2021

La Revue française des affaires sociales commence l’année 2021 avec un dossier consacré au « handicap, une caractéristique parmi d’autres ». 

Six articles proposent de croiser cette caractéristique avec différentes variables (notamment le genre, l’état de santé) dans plusieurs secteurs de la vie des individus : le couple, la sexualité et plus globalement le rapport au corps ; l’éducation et l’enseignement supérieur ; l’insertion
professionnelle. 

 Ils sont complétés par trois « points de vue ». Celui de Myriam Winance ouvre la réflexion en déclinant les concepts permettant de penser la complexité de ce champ de recherche. Dans le deuxième, Pascale Roussel revient sur le traitement et l’appréhension du handicap par les grandes enquêtes nationales au cours des vingt dernières années. Le dossier se clôt sur la contribution de Gaëlle Lefer-Sauvage et Cendrine Mercier, qui mettent en question les catégorisations des élèves à Mayotte.

Deux articles sont publiés hors dossier : le premier sur la notion de rétablissement dans le cas du handicap psychique, le second sur le non-recours aux établissements et services médico-sociaux du secteur handicap.

 

par Manuella Roupnel-Fuentes(pages 125 à 143)

Cette enquête qualitative porte sur l’épreuve de la recherche d’emploi de personnes reconnues administrativement en situation de handicap à la suite d’un accident de travail ou d’une usure professionnelle. Après une longue période d’interruption d’activité professionnelle, ces travailleurs et travailleuses ont participé à des dispositifs de remobilisation professionnelle. Ils ont été interrogés dans ce cadre (n = 34) puis deux ans après (n = 26). L’étude longitudinale a permis de mettre en lumière la diversité des parcours suivis à l’issue de ce module : ces trajectoires vers l’emploi ont pu être réussies, heurtées ou bloquées. Dans les parcours qui ont abouti à un emploi, la réinsertion professionnelle est surtout permise par une adaptation des formes et du contenu du travail aux contraintes de santé. Mais une partie des personnes interrogées a connu des itinéraires heurtés, entravés notamment par des difficultés pour accéder à une reconversion totale ou à une formation, et les amenant à retrouver des emplois précaires. D’autres enfin ont vu leurs perspectives de réinsertion bloquées par leur état de santé mais aussi par l’état du marché du travail, les conduisant à un fort découragement voire à renoncer à pouvoir un jour retrouver le chemin de l’emploi.



La Documentation française
Revue française des affaires sociales
234 p.