ACCÈS AU SITE DE L'UMR

SavoirsPlus et Convergences Sadel


Financement :
  • Coopérative SADEL


Sur la période 2018/2020

Depuis 2005, la Sadel représente un des leaders français de la distribution de produits s et s’ancre, grâce aux rapprochements avec Nlu (Nouvelle librairie Universitaire à Auxerre), Lira (Librairies Régionales Associées à Loriol sur Drôme) et Lafolye (librairie à Vannes) parmi les acteurs majeurs du secteur éducatif. Le renforcement des liens avec Nlu, Lira et Lafolye permet au groupement de bénéficier d’une couverture nationale grâce à la mise en place d’une politique et d’outils communs.  A partir du 2016, une convergence organisationnelle est engagée afin de renforcer les synergies entre la Sadel et ses partenaires pour assurer leur pérennité et leur développement. Les objectifs de la convergence ont pour but une :

  • Unification pour plus de transparence aux yeux du public et être une force face à la concurrence,
  • Simplification de l’offre commerciale vis-à-vis des clients,
  • Uniformité des traitements des salariés de toutes les structures avec le renforcement de la cohérence autour d’un même groupe.
  • Association des sociétaires salariés et non-salariés des différentes structures au projet d’entreprise coopérative

Le projet de recherche consiste à réaliser le suivi et l’analyse de la transformation d’une coopérative de consommateurs (SADEL) en société coopérative participative (SCOP) caractérisée par une gouvernance démocratique dans laquelle les salariés seront associés majoritaires et détiendront au moins 51 % du capital social et 65 % des droits de vote.

L’objectif scientifique du projet est de repérer les indicateurs qui permettent à une coopérative de se transformer en SCOP du fait de la singularité et l’originalité du cas Sadel. En effet, si elle n’est pas la première à entériner un changement en faveur du statut SCOP, Sadel est l’une des premières entreprises avec plus de 110 salariés, avec un chiffre d’affaires en 2017 de 40 743 400 € à prendre un virage stratégique en faveur de ses salariés et de prendre la forme juridique en SAS possible depuis la loi Hamon de juillet 2014.



Contacts :
valerie.billaudeau @ univ-angers.fr